Avocat pour harcèlement au travail à Paris 17e

Qu’il soit moral ou sexuel, le harcèlement est malheureusement le lot quotidien de bon nombre de salariés. S’engluant dans une situation qu’ils pensent inextricables, ils se sentent alors désarmés face à leur souffrance.

C’est pourquoi Maître BERTOLOTTO, avocat en droit du travail à Paris et le reste de la France, vous apporte tout son soutien en ces circonstances difficiles. Dès l’instant où elle prend connaissance de votre affaire, elle s’attache à vous délivrer le meilleur accompagnement juridique et humain.

Réperer le harcèlement morale au travail

Une définition imprécise

Des reproches sont souvent formulés à l’encontre de la législation qui demeure floue sur le sujet. Mais comment pourrait-on l’améliorer ? Il existe autant de types de harcèlements que de harceleurs !

La preuve

Libre, elle offre toute latitude au salarié qui peut ainsi étayer ses accusations par les moyens à sa disposition. Bien entendu, un seul élément, pris indépendamment des autres, ne suffira pas. Il est donc impératif de constituer un dossier solide comportant de nombreuses preuves sous plusieurs formes (mails, témoignages…).

Pour vous y aider, n’hésitez pas à vous reposer sur Maître BERTOLOTTO, avocat pour harcèlement au travail à Paris 17e. Son entier dévouement à votre cause et ses compétences accrues vous permettront notamment d’optimiser vos chances de succès.

Que faire en cas de harcèlement morale au travail

Deux conclusions possibles

Un cas de harcèlement se poursuit rarement sur le long terme. La question est alors de savoir quelles issues seront laissées au travailleur :

Mettre fin aux agissements par l’autorité

Une fois alerté, l’employeur se doit en principe de faire le nécessaire pour mettre fin au problème (sanction disciplinaire, réaffectation de personnel, licenciement…). Mais, dans certains cas, la voie officieuse ne suffira pas. Votre avocat pour harcèlement au travail, à Paris 17e, pourra alors l’obliger à prendre ses responsabilités en rédigeant une lettre au caractère plus officiel.

Interrompre la relation contractuelle

Ceci est toujours envisageable, mais attention : le salarié ne doit pas démissionner. A défaut, il ne pourra bénéficier d’indemnités à la hauteur de son préjudice. Maître BERTOLOTTO préconisera plutôt de proposer une solution amiable à la partie adverse (rupture conventionnelle) ou de rompre le contrat de travail aux torts de l’employeur (prise d’acte de la rupture).

Mais quelle que soit la procédure mise en place, vous pourrez compter sur l’appui inconditionnel de votre avocat pour harcèlement au travail à Paris 17e.

Contactez-moi

Réglez vos honoraires en ligne Payer facilement grâce à notre service de paiement sécurisé Je paie en ligne